• HISTOIRE DES PRÉNOMS DE NAISSANCE - SUD TOGO ET GHANA

    Voici les prénoms traditionnels des jours de naissance des Ewé et des Anloa habitant principalement une grande partie du sud du Togo et du Ghana.<o:p></o:p>

                                   Garçons      Filles<o:p></o:p>

    Lundi                       Kodjo            Adjo

    Mardi                      Komla            Abla

    Mercredi                 Kokou            Aku

    Jeudi                      Yawo             Yawa

    Vendredi                 Koffi             Afi

    Samedi                    Komi              Ami

    Dimanche                Kossi              Essi

    Lorsque qu’il y a deux garçons ou deux filles qui naissent le même jour, on ajoute tout simplement le diminutif « vi » au deuxième. « Vi » signifie petit ou petite, second ou seconde. Aussi on trouvera parfois des Koffivi et des Adjovi ou des Akuvi.                                                                                                                                    
    Les jumeaux (Vénavi) sont nommés différemment (2 garçons vont être Atsu et Etsè, deux filles Eyi et Etsa et un garçon et une fille seront Atsu et Atsupi). La maman (no)  des jumeaux s’appellera désormais Vénavino (o ouvert) ce qui signifie la mère de jumeaux ou de jumelles. Désignation qui lui accorde un statut privilégié dans la société, la gémellité présentant trop de mystère pour nos sociétés.
    Un alignement de trois, quatre, cinq ou six garçons fera appeler le troisième Mensa, le quatrième Anoumou, le sixième AnoumoutsèAnani le cinquième.
    Un alignement de trois, quatre, cinq ou six filles fera appeler la troisième Massan, Mana etc. 
    Bref chaque situation a été prévue dans la tradition.
    Et, entre locuteurs de la langue, partageant la même culture, selon les présentations des interlocuteurs, certains détails importants du moins intéressants sont ainsi révélés.
    Ceci comporte bien évidemment de bons et mauvais côtés surtout quand on s’y appuie pour repérer les clans, les ethnies et faire du clientélisme et du favoritisme ou le contraire !
    Dans les traditions concernées, certaines personnes gardent ces prénoms pour toujours. Il en est ainsi pour Koffi Annan par exemple, l’ex-Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, originaire du Ghana ou Koffi Yamgnane, ex-célèbre Maire de Saint-Coulitz en Bretagne.
    D’autres personnes portent deux voire trois prénoms en dehors de ce prénom traditionnel coutumier.
    Influence du christianisme oblige !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :